bligblogblig...blog!

dans la famille carnet de curiosités, ballade d'ici et d' ailleurs, et qqchose de mes dix doigts...

18 juillet 2011

partir et revenir

constantinople, byzance, istanbul....tt à la fois en une seule ville ! escapade de quatre jours dans cette ville cosmopolite où beaucoup de richesses sont à découvrir.

je jette tt de suite mon dévolu sur l'église byzantine du XI e siècle de st sauveur in chora et ses fresques admirables devant lesquelles je suis tombée en pamoison. petit joyaux comparable à un fabuleux livre d'images où les scènes de la bible sont illustrées à même les murs par des fresques qui ont vieilli avec le temps et se sont magnifiées. les couleurs et les patines ont pris les teintes du passé, coup de foudre total !

puis dans le quartier ancien sultanahmet, ste sophie : gigantesque, impressionnante, grise et jaune avec ses mosaïques à en rester bouche bée;gros plan sur des visages si expressifs des mosaïques dorées.

et puis encore plusieurs autres mosquées où tte personne qui veut rentrer (hormis au moment de la prière) doit se déchausser..vous imaginez cependant l'odeur qui peut y régner ! même si nous apercevons les plus férrus passer par le banc des ablutions avant de rentrer.

des coupoles perchées sur les toitures partout où nous levons le nez qui finissent par rythmer les cieux !

les loukoums à tous les parfums de chez ali muhiddin haci bekir, vieille confiserie comme nous pourrions en trouver encore chez nous dans les jolies villes de province par exemple. et puis toutes ces petites salades fraîcheur à crognotter dans des petits restos sympatiques, avec ce drôle de pain levé qui ne contient pas de mie !

pas d'eau dans les fontaines qui sont malheureusement toutes abandonnées. heureusement que l'air de la mer est toujours un peu là. le thé macéré 45 minutes puis ralongé avec de l'eau chaude quand il est servi est infâme. monsieur f. n'a pas non plus bcp apprécié le café turque.

il ne reste plus qu'une petite poignée de turques qui portent encore ces si jolis petits chapeaux anciens entièrement brodés main.

parfois nous croisons de jeunes garçons déguisés entièrement d'un costume en synthétique blanc clinquant avec un chapeau à plume. nous croyons d'abord à une blague puis apprenons que la cérémonie de la circoncision a eu lieu le jour même. étrange coutume qui sévit malheureusement encore de nos jours.

impressionnante citerne byzantine au plein cœur de la ville où l'on croirait un palai englouti...une sorte de basilique souterraine qui alimentait jadis les palais princiers.

joli musée de mosaïques byzantines découvertes sur l'emplacement d'un grand palai justinien, puis musée des orientalistes; un peu déçue car les belles toiles de l'époque retraçant les scènes à l'intérieur des palais des sultans sont  toutes restées en angleterre.

et puis les faïences d'izmir qui décorent chaque mur de motifs floraux tous différents dans les teintes de bleu, vert ou rouge. sinon par ailleurs aucune représentation animale ou humaine dans les mosquées.

imaginer aussi la sale ambiance de rivalité qui devait régner dans les harems...entrée par la cour des œunuques, passer par la partie réservée à la reine mère, la chambre du sultan, et enchaîner sur la partie des épouses puis celle des concubines...

admirer les petits points des magnifiques caftans anciens du palai topkapi; observer le montage des ces longs métrages de tissu pour les réaliser. découvrir un peu plus les ikat et les trouver encore plus jolis avec leurs teintes passées elles aussi.  s'étonner sur les trésors du palai de topkapi dégoulinant de pierreries hautement précieuses et d'or à je ne sais combien de carats...des trésors gardés qui ne servent plus, qui restent sous vitrine sans bouger, sans qu 'on ne puisse les photographier non plus.

immense ville située de part et d'autre de la corne d'or où l'eau est très sale et poluée même si les pêcheurs viennent tt de même y chercher de quoi se nourir. observer les énormes bateaux cargo, les gigantesques yatch attendant leur tour à la queue leu leu pour passer dans le bosphore.

le grand bazar ne nous a pas tant séduit que ça. aucun artisan n'y travaille. impossible de vraiment bien y marchander. la vie est aussi chère à istanbul qu'ici en france. leur attente est grande pour entrer dans l'europe, nous le sentons beaucoup sur place. mieux vaut payer en lire turques qu'en euros d'ailleurs.

pas testé le narguilet ni les bains turques.

avons vu un dervish tourneur danser au son des lectures du coran mises en musique. impressionnante danse du tournis, entrée en trance dans cette prière de laquelle il s'arrête net sans perdre l'équilibre même si elle dure infiniment longtemps !

le pays doit être plus authentique ailleurs. j'ai vu de magnifiques photos de certaines régions. les qq objets sur lesquels je me suis arrêtée venaient tous de l'anatolie....il faudrait je pense, maintenant aller fouiller plus loin qu'istanbul.

merci à mon guide préféré de m'avoir embarqué une nouvelle fois dans cette belle aventure de quatre jours où j'ai tellement apprécié de visiter à deux le nez en l'air toutes ces merveilles si librement. merci à papa et maman de nous avoir cocooné les petits pendant ce temps.je suis tellement contente aussi de les avoir retrouvé !

série de photos une !

Capture d’écran 2011-07-16 à 12

Capture d’écran 2011-07-16 à 12Capture d’écran 2011-07-16 à 12Capture d’écran 2011-07-16 à 12

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Capture d’écran 2011-07-16 à 12Capture d’écran 2011-07-18 à 10Capture d’écran 2011-07-18 à 10

Posté par annechooo à 08:51 - escapade - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Istanbul est un joyau !

    Posté par Benedicte, 18 juillet 2011 à 23:53
  • apparemment!!

    Posté par galet&galette, 19 juillet 2011 à 09:36

Poster un commentaire